dimanche 19 octobre 2014

Finlayson sweater

Ca fait un moment que je veux coudre pour mon homme. Au départ je voulais lui faire une chemise, j'aivais choisi le patron d'un livre japonais, décalqué la plus grande taille. J'ai positionné vite fait les pièces sur lui et là j'ai eu le sentiment que ça serait trop petit alors le projet a fait pschiiittt. On avait acheté le tissu mais bon quand on ne le sent pas, faut pas insister. Mais je gardais toujours en tête de lui coudre quelque chose. 
Et puis clotilde a publié le oldschool finlayson  de Thread Theory qu'elle avait fait pour son mari. Je trouvais le modèle sympa, je l'ai montré à monsieur l'air de rien avec mes gros sabots : " Qu'est ce que tu en penses ? " " Ouais c'est pas mal mais pas avec ce tissu ". Ni une ni deux en l'absence d'un refus catégorique j'ai commandé le patron.





Après avoir assemblé et découpé les 40 pages du patron, j'ai demandé conseils à Clotilde pour le choix du tissu et si c'était jouable sans surjeteuse. Mon choix s'est porté sur un molleton fin de chez Coupons de Saint Pierre, à 15€ les 3 mètres, le risque reste mesuré. Je l'ai pris noir pour être sure que monsieur aimerait car la couleur c'est pas trop son truc même si je le fais un peu changer avec les années…



Ces mensurations correspondant à un M, j'ai coupé un M sans rien retoucher (clin d'oeil à La fée sans baguette).  Thread theory nous propose un sew along bien détaillé qui m'a été bien utile car le patron n'est disponible qu'en anglais. J'appréhendais un peu la couture du tissu extensible mais tout s'est bien passé, la pose du col est perfectible mais ça passe. Si je devais le refaire, il faudrait juste queue diminue la longueur des manches de 2-3 cm et ce serait top.



J'adore les petits détails de ce patron qui font que l'on croirait un modèle du commerce. 

Les surpiqures sur les épaules



Un parement d'encolure (tissu déjà utilisé pour monsieur pour sa lunchbox) avec un biais sur le haut pour de jolies finitions.






Patron Finlayson sweater de Thread Theory, molleton noir des coupons de saint pierre et coton imprimé avion Riley Blake de chez ma petite mercerie


Monsieur l'a porté dès le lendemain pour aller au boulot, c'est gagné non ?

Je lui ai montré les autres patrons de Thread Theory et lui ai proposé de lui coudre un caleçon la prochaine fois, il a été d'accord jusqu'à ce que je lui dise qu'il faudrait que je le prenne en photo :-D

 Un grand merci à Clotilde pour son aide, et  à GallomaneLilly  et Sroxie pour leur soutien, allez voir leur version du patron Finlayson




12 commentaires:

  1. Prem's !
    J'adore ta version, je pense qu'elle plairait bien à mon homme aussi. Une idée pour Noël... Tu as tout fait sans surjeteuse ? La mienne est dead ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caroline. J'ai effectivement tout fait sans surjeteuse. Le modèle est vraiment sympa à coudre, la difficulté reside dans l'épaisseur pour la couture du col.

      Supprimer
  2. Wawww tu m'impressiones! Sortir un pull aussi joli à la machine, chapeau bas, Madame Céline! Tu passes le test de la couture homme haut la main! Et si en plus il l'a porté le lendemain au boulot, je pense que c'est un bel encouragement à poursuivre la couture pour lui.
    Franchement, c'est parfait, bravoooo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julie, c'est vrai que c'est encourageant. J'ai aussi acheté le jedediah pants, peut être le prochain projet pour monsieur.

      Supprimer
  3. Superbe !!! Comment tu me redonnes envie d'en faire un autre ! L'homme adore ce modèle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci clo. Il est vraiment sympa ce patron, merci pour la découverte.

      Supprimer
  4. Vachement sympa ! Il est sur la liste ici aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandra, vas y n'hésite pas il est vraiment sympa à coudre

      Supprimer
  5. Chapeau pour l'avoir fait sans surjeteuse! Bien ajusté en taille M :-)
    Monsieur m'en réclame un deuxième en molleton avec une poche spéciale portable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ils vont y prendre goût nos hommes....

      Supprimer

Je réponds directement à vos commentaires car je n'ai pas accès à vos adresses mail. n'hésitez pas à me contacter pour plus d'infos.